Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Deux extraits du Livre des violences

dossier_vollmannLe livre des violences fait partie de ces projets tellement ambitieux que les lecteurs ont parfois du mal à en imaginer le contenu. Afin de mieux cerner le livre de Vollmann, nous présentons deux extraits de l’édition française : le début de la préface, et celui du premier chapitre, « Méditations sur la mort ».

Préface à la version abrégée


Sous sa forme originale, le présent ouvrage occupe sept volumes. La seule justification que je puisse en donner est que je crois qu’il avait besoin d’être aussi long. Pareillement, cette version abrégée n’a qu’une seule justification : je l’ai faite pour l’argent. En d’autres termes, je ne peux prétendre (encore que vous puissiez n’être pas d’accord) qu’une réduction à un seul volume représente une amélioration par rapport à la version complète. Pour autant, elle n’est pas nécessairement pire. Et pour commencer, la possibilité existe désormais que quelqu’un puisse la lire.
De surcroît, comme la seule méthode à laquelle j’aie pu penser pour catégoriser les prétextes à la violence était de type inductif, et comme mes conclusions sont (je l’espère) l’inverse du dogmatisme, il semble n’y avoir aucune raison pour que vous vous infligiez la fastidieuse récapitulation de mes glanures et de mes concaténations : n’hésitez pas à créer les vôtres. Je suis reconnaissant à Ecco d’avoir rendu possible cette version compactée. Mes paragraphes et ma ponctuation ont été conformés au style de la maison.
La position ultime du Livre des violences est que les valeurs peuvent être, à certains égards, traitées comme des absolus, et à d’autres comme des quantités relatives. Je crois que chaque acte violent se réfère à une explication plus ou moins rationnelle. Dans la mesure où certaines sont irrationnelles, elles peuvent être facilement laissées de côté. Dans la mesure où elles sont rationnelles, elles ont bel et bien la possibilité d’acquérir un statut absolu, pourvu que fins, moyens et logique intellectuelle-morale entre eux aient tous été correctement assemblés.
Par exemple, le principe de discrimination (voir le Calcul moral) propose que les non-combattants ne doivent pas être délibérément ciblés ; comme j’ai commencé par assumer que chaque moi souverain possède le droit absolu de se défendre, mais seulement dans une situation d’imminence démontrée, le statut du non-combattant -  quelqu’un qui n’est pas une menace imminente – privilégie son droit à l’autodéfense aux dépens de tout droit que je pourrais avoir de recourir à l’agression proactive. Par conséquent, le principe de discrimination peut être considéré comme absolu. Rien d’étonnant à ce qu’un proche synonyme de « pertes civiles » soit « victimes ».

(…)

© Editions Tristram, 2009

Pages: 1 2

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Une réponse à “Deux extraits du Livre des violences”

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux