Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Interview Jean-Hubert Gaillot : « Tristram a acheté les droits du Livre des violences avant même sa parution aux États-Unis »

dossier_vollmannCréées en 1988, les éditions Tristram ont toujours su affronter les projets difficiles. La liste des auteurs au catalogue est régulièrement saluée par les amateurs de littérature. Editeur des critiques rock de Lester Bangs à des ouvrages en apparence impossibles dans le paysage éditorial français, comme le très bizarre Tutu de Princesse Sapho, Tristram est aussi derrière de monumentales traductions. Parmi elles, on citera évidemment La vie et les opinions de Tristram Shandy de Lawrence Sterne, près de mille pages dont le personnage principal a donné son prénom à la maison d’édition. Plus récemment, la traduction intégrale en deux volumes des nouvelles de J.G. Ballard, auteur phare de l’éditeur. Afin de souligner encore l’indépendance de leur structure, ses fondateurs se sont basés à Auch, loin des micro-milieux littéraires parisiens.
tristramCo-fondateur de la maison avec Sylvie Martigny, Jean-Hubert Gaillot est la voix de Tristram. Il est également auteur de quatre romans étranges et beaux, dont le dernier, Bambi Frankenstein, est d’une étonnante actualité puisqu’il interroge ses lecteurs sur le personnage de Michael Jackson.
Jean-Hubert Gaillot parle aujourd’hui de la traduction du Livre des violences de Vollmann, qui a occupé Tristram pendant près d’une décennie.

Pages: 1 2 3

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Une réponse à “Interview Jean-Hubert Gaillot : « Tristram a acheté les droits du Livre des violences avant même sa parution aux États-Unis »”

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux