Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Et vous, vous faites quoi pour promouvoir votre roman ?

dieu_daily

On ne pariera pas déjà sur les talents littéraires de Julien Blanc-Hras, mais nous devons au moins lui reconnaître une capacité certaine à promouvoir son travail. Le jeune romancier ne manque pas d’initiative afin d’annoncer la parution, le 10 janvier 2008, de son second roman, Comment devenir un Dieu vivant (sous-titré « Et vous, vous faites quoi pour la fin du monde ? »). Il publiait avant-hier sur DailyMotion deux teasers du livre, à la manière des films attendus. Et se plaçait ainsi de le sillage de ses collègues Thomas Clément et Alex D. Jestaire (pour n’en citer que deux). Eux aussi, avaient mis à contribution les plate-formes gratuites sur Internet (blogs, MySpace et, donc, le célèbre site français de vidéos exportables) pour faire la pub de leurs ouvrages. Une démarche qui ne manque pas d’originalité, mais demeure néanmoins discutable en littérature, surtout venant des auteurs eux-même, et non de leur éditeur.
dieu_vivantLa publicité des livres est interdite à la télévision, ce qui a de fait privé les ouvrages du média vidéo. Le web permet, aujourd’hui, de contourner cette loi et rendre ainsi à la littérature une promotion en images. Il est donc logique qu’une génération d’auteurs trentenaires, familiers des caméras numériques et de l’Internet, se réapproprient le support. Reste la pertinence de la démarche. Car cette promotion ne relève pas ici de la simple diffusion de communiqués et bonnes feuilles, bien naturelle, ni même des interviews en vidéo, mais bien de la pub pure et dure.
En parodiant avec un ton décalé dans ses spots le télé-achat, Julien Blanc-Gras a bien l’intention de faire naître un de ces buzz Internet qui se répandent à la vitesse de l’ADSL. Quel sera, pour autant, le bénéfice qu’en retirera son livre, une fois lancé dans la jungle d’une rentrée littéraire de janvier, toujours surchargée en jeunes auteurs ? Très faible, probablement. Thomas Clément reconnaissait d’ailleurs dans une interview sa vive déception face aux chiffres de vente de ses Enfants de plastique. Une réaction bien légitime de la part d’un primo-romancier, qui s’est donné autant de mal pour promouvoir son livre sur un blog. D’autant que le blog en question est devenu par sa qualité l’une des premières destinations des blogophiles…
On en revient donc à la difficulté de faire sortir un jeune romancier du lot. Bien sûr, la démarche est délicate, parfois douloureuse, mais seul le texte peut sauver ce dernier. Car les auteurs-vidéastes ne font avec ces publicités que décentrer l’intérêt potentiel de leur travail vers un engouement à court-terme, souvent factice, en contradiction totale avec le bouche-à-oreille pérenne que déclenchera un texte de qualité. On préférera, à tout prendre, les démarches de Max Monnehay (lecture d’un extrait) ou de Christophe Paviot (making-of du livre), plus orientées vers l’illustration d’un texte déjà paru que sa publicité pure et simple.
On comprend d’autant moins une telle tentative désespérée venant de Blanc-Gras, dont le premier roman Gringoland avait été couronné du prix « jeune talent 2005 » par les libraires Cultura. Car Internet permet bien des choses, mais pas encore de pousser ses utilisateurs dans les librairies.

« Comment devenir un Dieu vivant » de Julien Blanc-Gras, Ed. Au diable Vauvert, 280 pages, 15 €. Parution le 10 janvier 2008.

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 The tree of life Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux