Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Le dernier tango vers Paris

asphalt1

Arrivé en France en 1996 grâce à son actrice principale Charlotte Rampling, Asphalt Tango est le second long-métrage de Nae Caranfil. Devenu au fil de sa carrière l’un des piliers du cinéma roumain, ce réalisateur est un artisan. Du scénario au montage, cet homme-orchestre accouche d’un film tous les cinq ans. Son dernier opus sorti en 2003, Philanthropique, a raflé de nombreux prix, notamment au Festival du film de Paris.
asphalt2Résolument tourné vers la culture française et considéré comme un chef d’œuvre, Asphalt tango est pourtant tombé dans l’oubli dans notre pays.
Une vingtaine de jeunes roumaines signent un contrat pour faire partie d’un spectacle de strip-tease en France. Elles partent de Bucarest, en compagnie de Gigi, l’homme qui les a recruté, et Marion, la française qui produit et supervise le spectacle. Dans ce rôle, Charlotte Rampling irradie le film en meneuse de revue ironique et furieusement féministe. Mais Dora, l’une des roumaines, est mariée à André, un macho aveugle d’amour. Tout au long de ce road-movie, il va tenter de récupérer sa femme, en alertant la police, poursuivant le bus des futures strip-teaseuses et se risquant même à une prise d’otages. Petit à petit, ses sentiments évoluent et il apprend à apprivoiser le féminisme.
André, Dora, Gigi… Les personnages de Nae Caranfil ressemblent à ceux d’Emir Kusturica. Ils sont empreints d’une mélancolie comique. Au centre de drames immuables, ils savent garder leur humour. Une bonne humeur qui permet à Nae Caranfil d’aborder un thème sensible dans la société roumaine des années 90 : l’indépendance de la femme.
Asphalt Tango est une course-poursuite entre les valeurs traditionnelles de la société (symbolisé par André, le mari possessif qui croit à l’unique bonheur conjugal) et l’évolution logique des mœurs. Le film veut être l’écho de la réalité : depuis 1990, le féminisme roumain fait entendre sa voix, s’inspirant du mouvement français dans les années 60.
asphalt3 Mais Nae Caranfil n’a pas l’ambition de faire une démonstration sur la philosophie des sentiments. Il pointe avec ironie les défauts d’un machisme anachronique et d’un féminisme exacerbé (mais au final, vainqueur). Et pour preuve suprême, la citation de début de film : un hommage ironique au mariage par Groucho Marx.
Si la condition de la femme est toujours un sujet d’actualité, Asphalt Tango n’est plus un film réalisable de nos jours. La Roumanie est désormais entrée dans l’Union Européenne. Le pays a changé, et il n’est plus politiquement correct de représenter les Roumains en « experts pour créer des problèmes là où il y en a pas », l’une des répliques de Charlotte Rampling. Dans le film, la France se contente d’être un paradis inatteignable où l’amour règne en maître sur les Champs Elysées. Mais ces images d’Épinal ne parviennent pas à gâcher la bonne humeur de ce road-movie. Un tango de folie douce entre féminisme et machisme à découvrir.

Gaël Vaillant

Un film de Nae Caranfil avec Charlotte Rampling, Florin Calinescu, Mircea Diaconu, Constantin Cotimanis.

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux