Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Cannes 2012, les films favoris pour la sélection

Mishima, a life in four chapters

Un film de Koji Wakamatsu avec Hanae Kan, Arata, Hideo Nakaizumi, Shinobu Terajima. Ventes : Wild Bunch.

Plus actif que jamais à 76 ans, le réalisateur underground Koji Wakamatsu, figure de la nouvelle vague avec plus de cent longs métrages au cmpteur, pourrait être l’un des réprésentants de l’Asie dans la compétition de Cannes 2012. Longtemps mis de côté par les cinéphiles occidentaux, le cinéaste a retrouvé sa place grâce à deux films récents très remarqués : United red army et le Le soldat dieu (Caterpillar), qui avait remporté l’Ours d’argent au festival de Berlin 2010.
Près de trente ans après le film de l’Américain Paul Schrader, Wakamatsu investit à nouveau la figure de l’écrivain Yukio Mishima. Le cinéaste a choisi de s’intéresser aux derniers jours de Mishima, qui s’est suicidé au début des années 70, dans les locaux du Ministère de la défense japonais, après un coup d’état manqué. Aidé par son armée privée, Mishima avait pour projet de mobiliser les troupes du pays, dans le but de destituer le commandant afin de rendre ses pouvoirs à l’empereur. Lorsque son projet échoua, Mishima se donna la mort à la manière d’un samouraï, s’ouvrant le ventre avec un sabre. Quels étaient les motivations réelles de Mishima ? Qui a assisté à ses derniers instants ? Wakamatsu explore dans ce film les motivations politiques du personnage, et ses nombreuses zones d’ombre.
Prévu pour le 2 juin au Japon, Mishima n’a pas encore annoncé pour une sortie en France.

Et aussi…

Partenaires habituels du festival, les studios Dreamworks ont annoncé être en négociations finales avec le comité de sélection afin que Madagascar 3 : Bons baisers d’Europe occupe la désormais traditionnelle case “dessin animé 3D” de l’édition 2012 (la présence, envisagée un temps, du Rebelle des studios Pixar, s’éloigne donc). Toujours du coté des blockbusters hollywoodiens, la présence de Prometheus, le spin-off mystérieux d’Alien signé Ridley Scott, serait fortement probable, même si l’on parle aussi d’une projection de Men in black III.

Du côté des “grands maîtres”, de nombreuses rumeurs envisagent la présence sur la Croisette des nouveaux films de Terrence Malick, un an après la Palme de Tree of life, et de Paul Thomas Anderson. Pour Malick, The funeral est comme d’ordinaire tenu au secret, même si l’on sait qu’il s’agirait d’une comédie dramatique avec Ben Affleck, Jessica Chastain et Rachel Weisz. Attendu comme le messie depuis plusieurs mois, le nouveau PTA, The master, voit un Philip Seymour Hoffmann en chef d’une secte, aurait été inspiré par le parcours du fondateur de la scientologie. Mais connaissant la méticulosité des deux réalisateurs, aucun des deux films ne peut pour l’instant être garanti en compétition.

Toujours chez les metteurs en scène confirmés, l’Italie pousserait très fort le nouveau film de Bernardo Bertolucci, Moi et toi, qui sort en juin dans son pays d’origine. Dix ans après son dernier film, et sa Palme d’honneur l’an dernier, le réalisateur du Dernier empereur pourrait donc revenir en compétition avec ce huis-clos entre un frère et sa sœur, enfermés dans la cave du domicile de leurs parents. Le réalisateur, cloué sur une chaise roulante, a tourné le film à proximité de son domicile à Rome. Des rumeurs contradictoires entourent le nouveau film de Alain Resnais, Vous n’avez encore rien vu, variation sur le Euridice d’Anouilh avec Sabine Azema, Anny Duperey, Anne Consigny et Pierre Arditi. Un temps annoncé le 25 avril dans nos salles, le film vient d’être repoussé par StudioCanal au mois d’octobre, signe qu’il pourrait aller à Cannes… ou ne sera tout simplement pas terminé à temps.

Toujours du côté de la sélection française, on parle beaucoup du nouveau documentaire de Raymond Depardon, Journal de France, qui ferait une belle suite à son exposition-événement de l’an dernier. Le film inspiré du roman-enquête Sévère de Régis Jauffret sur l’affaire Edouard Stern, adapté par la réalisatrice Hélène Fillières, Les adorés, fait également figure de candidat potentiel, d’autant que sa distribution (Benoît Poelvoorde et Laatitia Casta) serait parfaite sur le tapis rouge. Enfin, le nouveau film de François Ozon, Dans la maison, avec Fabrice Luchini, Emmanuelle Seigner et Kristin Scott Thomas, et l’opus largement autobiographique d’Olivier Assayas, Après mai, sont aussi pressentis. Tout comme le premier film d’animation de Patrice Leconte, Le magasin des suicides, adapté du roman éponyme de Jean Teulé.

Deux poids lourds européens habitués de Cannes devraient sans surprise faire partie de la sélection. Le nouveau film de Michael Haneke, Amour, réalisé à Paris avec Isabelle Huppert, Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant, et le nouveau Ken Loach, Angel’s share, sont quasiment assuré d’être présents. Tout comme le nouveau film du roumain Cristian Mungiu, Palme d’or surprise en 2007 avec 4 mois, 3 semaines et 2 jours, qui pourrait revenir avec son nouveau film, Beyond the hills. Enfin, on parle énormément du nouveau film du mexicain Carlos Reygadas, Post tenebras lux, comme l’un des favoris de cette sélection 2012.

Pages: 1 2 3 4

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux