Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

TIFF 2011, les temps forts de la sélection

Du 8 au 18 septembre prochains se déroulera à Toronto (Canada) la 36e édition du TIFF. Considéré par les professionnels comme le deuxième festival de cinéma au monde après Cannes, le Toronto International Film Festival est devenu au fil des ans la plate-forme incontournable de lancement du cinéma américain, souvent utilisé par les studios pour générer le buzz nécessaire aux gagnants des Oscars.
Créé en 1976 sous l’impulsion de deux producteurs et d’un avocat, l’événement a d’abord porté l’appellation de “Festival of festivals”. Son objectif était de faire découvrir au public canadien des cinéastes de tous pays, montrés dans les festivals du monde entier. Les organisateurs se félicitent aujourd’hui d’avoir projeté au Canada les premiers films de Wim Wenders, Werner Herzog, ou Rainer Werner Fassbinder. Au film des ans, plusieurs sections parallèles furent créées, dédiées notamment aux documentaires ou aux films de genre. La première édition du festival du “Festival of festival”, qui projetait 127 longs-métrages venus de 30 pays, attira 35 000 spectateurs.
En 1994, le festival change d’identité et devient le TIFF. Dès lors, l’objectif du festival est également modifié. L’événement se rapproche alors des grands festivals de cinéma mondiaux, tels que Cannes, Berlin ou Venise. Les premières mondiales prennent une place de plus en plus importante dans la programmation, avec une préférence données aux films américains de gros budget. La profession est particulièrement bienveillante face à cette initiative : les États-Unis n’ont bizarrement que très peu de festivals d’envergure internationale (à l’exception peut-être de Sundance, mais la programmation indépendante et la difficulté pour s’y rendre freine son impact médiatique hors-USA). Non-compétitif et ouvert au public, le TIFF ne fait en effet pas – à la différence de Cannes – courir le risque aux studios de voir la carrière d’un film stoppée net avant même sa sortie, à cause d’un jury et de quelques journalistes accrédités mécontents. Seul le public remet un prix, et son gagnant est souvent lancé pour un Oscar du meilleur film, comme ce fut le cas ces dernières années pour Slumdog Millionaire ou, l’an dernier, Le discours d’un roi.
Attirant aujourd’hui plus de 500 000 spectateurs, le TIFF programme en onze jours de festival plus de 300 longs métrages. L’an dernier, l’événement s’est doté d’un magnifique “Palais des festivals”, le TIFF Bell Lightbox, complexe de 5 étages surmonté d’un tour de 27 étages comprennent des appartements, des hôtels et des entreprises.
Comme d’ordinaire, l’édition 2011 du TIFF présente de très nombreux événements cinématographiques. Tour d’horizon des moments forts des “Special presentations” (équivalents de la sélection officielle) et des “Galas”.

From the sky down

Un film de Davis Guggenheim avec les membres du groupe U2. (États-Unis, Galas)

Film d’ouverture du TIFF 2011, From the sky down est le nouveau long métrage du réalisateur Davis Guggenheim, qui s’est fait connaître dans le monde entier grâce au documentaire écologique Une vérité qui dérange (Oscar 2007 du meilleur documentaire). Le réalisateur nous replonge ici dans le quotidien du groupe de rock U2 lors de l’enregistrement de leur album-phare, Achtung Baby, qui fête ses 20 ans cette année (et ressortira à cette occasion en version collector à la fin 2011).
Album au tournant de la carrière du groupe, l’enregistrement de Achtung baby fut le théâtre de sévères conflits entre les membres de U2, qui avaient alors de fortes dissensions sur les nouvelles directions musicales à prendre sur cet album. Ce sont ces conflits qui constituent le cœur de From the sky down : Davis Guggenheim les documente grâce à de nouvelles interviews et des images d’archives inédites lors des sessions d’enregistrement du disque à Berlin et Dublin.
Le réalisateur explique que « en ce qui concerne les groupes de rock, l’explosion ou l’implosion est apparemment inévitable. U2 a défié les lois de la gravité jusqu’à la destruction potentielle, mais le groupe l’a enduré et a ensuite prospéré. Le film tente d’expliquer pourquoi et comment ».
C’est la première fois en 36 ans d’histoire que le TIFF s’ouvre avec un documentaire. Aucune date de sortie en France n’est encore programmée, mais le film sera diffusé aux États-Unis le 29 octobre sur la chaine Showtime (Californication, Dexter), qui l’a acquis quelques jours avant l’ouverture du festival.

Pages: 1 2 3

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux