Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Rentrée littéraire de septembre 2011, les romans étrangers

Au rayon des nouveaux talents à découvrir, on guettera le réalisateur italien de Il divo et du prochain This must be the place, Paolo Sorrentino, qui fait une entrée remarquée en littérature avec Ils ont tous raison (Albin Michel). L’auteur y suit Tony Pagoda, chanteur de charme italien retiré depuis dix-huit ans en Amazonie, qui revient dans son pays pour remplir une nouvelle tournée, et ne reconnaît plus son pays, défiguré par la vulgarité et la cupidité. A suivre aussi, le premier roman de l’auteur ghanéen émigré à Londres Stephen Kelman, Un pigeon anglais (Gallimard). On y suit l’apprentissage d’un enfant ghanéen déraciné dans le fog londonien, qui va voir se révéler des capacités d’enquêteur après qu’un meurtre ait été commis dans son nouveau quartier. Ida Hattemer-Higgins plonge pour son premier roman dans les blessures de l’Allemagne : L’histoire de l’Histoire (Flammarion) suit une jeune étudiante se réveillant à Berlin avec une forte amnésie, qui se met peu à peu à voir les nazis et l’extermination des Juifs. Trois ans après le recueil de nouvelles remarqué La musique des autres, l’auteur américain Eric Puchner livre son premier roman avec Famille modèle (Albin Michel), le récit de la chute d’une famille américaine bien rangée, dont le père a englouti sa fortune dans un projet immobilier désastreux, mais n’ose pas avouer cette débâcle au reste du foyer.
Outre les nouveautés, les lecteurs les plus curieux pourront découvrir de nombreux inédits, oubliés par l’édition française pendant de nombreuses années, mais enfin publiés. Nous avons déjà parlé du livre-culte Motorman (Cambourakis) de David Ohle, qui paraît 38 ans après les États-Unis. Inculte dévoile ce qui sera assurément l’une des curiosités de la rentrée, Les instructions, premier roman de Adam Levin, publié l’an dernier aux États-Unis chez McSweeney’s, et qui fut alors comparé au nouveau Foster Wallace, ou au Ulysse de James Joyce. Odyssée de 1 200 pages, le livre nous plonge dans l’intimité de Gurion Ben-Judah Maccabee, écolier précoce et facétieux de Chicago, qui invente de nouveaux mondes et de nouveaux langages. A découvrir également, En mémoire de la forêt (Sonatine), unique roman du grand reporter Charles T. Powers, dont il remit le manuscrit quelques mois à peine avant sa mort brutale, en 1996. Situé dans un petite village de la Pologne sous le règne communiste, le livre débute par la découverte d’un cadavre dans une forêt, une mort sur laquelle un proche du défunt va tenter de faire la lumière.
31 ans après sa parution, les éditions 13e Note publient Drugstore cowboy, le livre du junkie-braqueur James Frigle (actuellement en prison pour un nouveau braquage), avait inspiré à la fin des années 80 le film éponyme de Gus Van Sant. Autre texte adapté sur grand écran, Breakfast on Pluto (Asphalte) de Patrick McCabe paraît enfin. Finaliste du Booker Prize lors de sa parution en 1998, le texte suit les aventures d’un jeune travesti prostitué à la recherche de sa mère dans le Londres des années 70. Il fut adapté en 2005 par Neil Jordan dans un film éponyme, avec Cillian Murphy dans le rôle principal. Un an après le remarqué Oiseau canadèche, Jim Dodge revient Not fade away (Cambourakis), une odyssée rock sur les traces de la beat generation. Paru en 1934, Op Loop (Monsieur Toussaint Louverture) arrive enfin en France. L’auteur argentin Juan Filloy y détaille l’univers millimétré d’un statisticien finnois, qui va être bouleversé par un minuscule accident de voiture.

Pages: 1 2 3 4 5

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux