Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Rentrée littéraire de septembre 2011, les romans étrangers

Nul doute que l’on devrait aussi beaucoup parler des éditions Actes Sud, qui publient en septembre le tout premier roman nord coréen jamais traduit en France. Il s’agira de Des amis de Baek Nam-Ryong, best-seller national où l’auteur fait une habile critique de la société de Corée du Nord à travers l’histoire d’un couple en pleine procédure de divorce. De Chine nous viendra Grenouilles (Seuil), nouvelle métaphore animalière de Mo Yan, deux ans après La dure loi du karma, où l’auteur suit la correspondance entre Tétard, un apprenti dramaturge et un écrivain reconnu.
Plusieurs grands auteurs d’origine hispaniques pourraient également se partager les faveurs du public avec leurs nouveaux romans. En tête de liste on comptera sur le Brésilien Paulo Coehlo, qui revient en octobre avec la publication mondiale de Aleph (Flammarion), au cours duquel l’auteur raconte la crise spirituelle qu’il a traversé cinq ans plus tôt, le poussant à quitter son villes des Pyrénées-Orientales pour partir à la découverte de l’Asie. Un an après avoir obtenu le Nobel de littérature, le Péruvien Mario Vargas Llosa fera un retour fracassant en octobre, où Gallimard publiera pas moins de cinq ouvrages, dont le Théâtre complet de l’auteur et la rééditions du livre illustré de photos Les chiots. Mais les amateurs de littérature se concentreront essentiellement sur le nouveau roman de l’auteur, Le rêve du Celte, dans lequel on suit au début du XXe siècle l’aventurier irlandais Roger Casement, qui n’aura de cesse de dénoncer le colonialisme dans le monde. Un personnage que Vargas Llosa aurait découvert en lisant Au cœur des ténèbres de Conrad. Enfin, l’Espagnol Arturo Perez Reverte revient avec un nouveau thriller historique, Cadix ou la diagonale du fou (Seuil), situé en 1810, en pleine Cadix assiégée par les troupes de Napoléon.
Il faut également noter que deux jeunes auteurs espagnols devraient faire des débuts remarqués cette rentrée. Après avoir exploré le meilleur de la littérature américaine, la collection Lot 49 s’ouvre aux autres pays avec Proust fiction (Cherche-Midi), recueil de nouvelles déjanté du barcelonais Robert Juan-Cantavella, également connu comme le traducteur espagnol de Zone de Matthias Enard – qui a son tour traduit Juan-Cantavella. On citera également la première traduction française de Juan Francisco Ferré qui fait dans Providence (Passage du Nord-Ouest) le portrait d’un cinéaste espagnol en pleine dérive sexuelle, alors que son dernier film vient de connaître un accueil catastrophique au festival de Cannes. Enfin, José Carlos Somoza revient avec un nouveau texte énigmatique, L’appât (Actes Sud), où l’auteur nous transporte dans le Madrid d’un futur proche, dans lequel les technologies de pointe n’ont plus aucun secret pour les assassins, et où les services de renseignement se tournent vers l’étude des codes contenus dans les textes de Shakespeare pour contrer le crime.
La littérature d’Europe du Nord sera également présente en cette rentrée, puisqu’elle compte des amateurs de plus en plus nombreux. Déjà présenté ici, le premier roman traduit en Français du Suédois Steve Sem-Sandberg devrait faire l’événement. Les dépossédés (Robert Laffont) est l’odyssée complexe et très détaillée (près de 600 pages) d’un camp de travail de la ville polonaise de Lodz pendant la seconde guerre mondiale. Un an après le remarqué Entre ciel et terre, l’auteur islandais Jon Kalman Stefansson revient avec La tristesse des anges (Gallimard), dans lequel un vieux postier islandais se fait accompagner par un jeune garçon en pleine puberté pour aller distribuer le courrier dans les glaciaux fjords du nord. Pour sa troisième traduction en France, l’auteur néerlandaise Connie Palnen réinvente le personnage de Lucifer (Actes Sud) à travers un fait divers ayant marqué les Pays-Bas dans les années 80. Compositeur reconnu dans la société artistique, Lucas joue les veufs éplorés alors que sa jeune épouse vient de se tuer lors de leurs dernières vacances. Pourtant, aucun de ses amis n’ignore l’homosexualité de ce dernier, et beaucoup le soupçonnent de meurtre. Autre texte policier avec le premier roman du Suédois Olle Lönnaeus, Ce qu’il faut expier (Liana Levi), dans lequel un journaliste traumatisé par son expérience en Irak se voit suspecter du double-meurtre de ses parents.

Pages: 1 2 3 4 5

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux