Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Sundance 2009 : tous les visages du cinéma indépendant (2/2)

main2

Deuxième partie de notre sélection des films présentés au festival de Sundance 2009, avec la présentation des principaux films du palmarès

yes_men

The Yes Men fix the world

Cinq ans après leur premier opus cinématographique, les Yes Men sont de retour. Rappelons pour mémoire que ce duo d’amuseurs engagés, composé de Andy Bichlbaum et Mike Bonanno, se donne pour mission d’infiltrer les grands rassemblements économico-politiques de la planète. Déguisés en capitaines d’industrie, les Yes Men en profitent pour dénoncer les agissements de leurs “confrères”. Dans ce second film, ils s’attaquent à l’économie qui entoure les grandes catastrophes naturelles, dont l’ouragan Katrina. Voir la bande-annonce
(Spectrum – Documentaires)

black_dynamite

Black Dynamite

Sans conteste l’un des films les plus remarqués cette année (Sony en a acquis les droits pour deux millions de dollars), Black Dynamite se présente comme un hommage aux films de “blaxploitation” des années 60. Black Dynamite est un justicier sans scrupules qui va devoir venger son frère, assassiné par le parrain du ghetto. D’autant que ce dernier fait circuler une drogue frelatée dans des bouteilles de bière sur-alcoolisée… Récemment vu dans The dark knight, Michael Jai White interprète le personnage-titre de ce second long métrage de Scott Sanders. Voir la bande-annonce
(Park City at midnight)

brief_interviews

Brief interviews with hideous men

Adapté de Brefs entretiens avec des hommes hideux, recueil de nouvelles signé du regretté David Foster Wallace, le film est la première réalisation de John Krasinski, acteur dans la série The office (version US). Toute juste diplômée en anthropologie, Sara Quinn (Julianne Nicholson, vue dans la série New York police criminelle) est larguée sans explication par son petit ami. Elle entreprend alors une série d’entretiens avec des hommes de tous genres, afin de mieux comprendre le genre masculin. Elle n’est pas au bout de ses peines, ni de ses surprises.. A noter que le film ne dure qu’une heure douze, ce qui est plus que curieux quand l’on sait que le livre d’origine fait 600 pages !
(Compétition – Drames US)

Pages: 1 2 3

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux