Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Les éditions Sonatine s’ouvrent aux jeunes auteurs contemporains

2011 sera décidément l’année des petites révolutions éditoriales. Après l’annonce par les éditions 13e Note et la collection Lot 49 de leur ouverture aux littératures non anglo-saxonnes, voici que les éditions Sonatine s’apprêtent à publier de jeunes auteurs contemporains.
Plus connu pour ses romans policiers et ses livres de cinéma (la trilogie du Livre sans nom, les romans de R.J. Ellory, etc.), Sonatine est devenu en quelques années l’un des poids lourds de l’édition française. Son implication dans les premiers romans non-policiers en est d’autant plus appréciable. Les deux premiers parutions de cette initiative sont annoncés pour le printemps prochain.
Le 12 mars sortira Comment je suis devenu un écrivain célèbre, premier roman du producteur et scénariste de télévision Steve Hely (30 rock, The office US). Le texte nous plonge dans les arcanes de l’édition avec la question que se pose tout auteur : comment écrire un best-seller ?. On y suit Pete, un jeune écrivain vivant dans un désarroi complet, qui va subir un électrochoc lorsque son ex annonce son mariage. Dans le seul de l’humilier, Pete se lance dans l’écriture d’un best-seller. Et ça marche ! Jeune prodige de l’édition, il va toutefois en devenir un paria lorsqu’il révèle toutes les ficelles du métier dans une interview télévisée.
Changement de décor complet avec Une certaine idée du bonheur de Rachel Kadish, qui paraîtra le 12 mai. Premier roman de l’auteur traduit en France, le livre a pour ambition de dynamiter tous les codes de la “chick-lit” à travers le portrait d’une trentenaire new-yorkaise. Universitaire, Tracy Farber décide de vivre en retrait pour consacrer son existence à l’étude du bonheur. Mais lorsqu’elle tombe amoureuse à son tour, elle va rapidement se rendre compte que ses théories diverses ne lui seront pas d’un grand secours.

Comment je suis devenu un écrivain célèbre
Présentation de l’éditeur


Si vous avez coché au moins une des cases ci-dessus, vous avez quelques points communs avec Pete Tarslaw, le héros de ce roman. Et vous allez sûrement être heureux de savoir qu’il a trouvé la solution idéale pour réaliser ses rêves : écrire un best-seller ! L’idée est séduisante, certes, mais il n’y a, hélas, pas de recette infaillible pour fabriquer un livre à succès. Quoique… Si un vrai talent d’écrivain n’est pas nécessaire (au contraire, cela pourrait même être un handicap), une façon de sentir l’air du temps et de s’y conformer avec assez d’esprit peut en revanche être suffisante. Étudier les livres qui fonctionnent, trouver un sujet de nature à séduire le service marketing d’une maison d’édition, qui plus est adaptable au cinéma, surtout s’inventer une légende personnelle susceptible de séduire les journalistes… et le tour est joué.
Avec ce roman irrésistible et formidablement moderne, Steve Hely nous donne un tableau au vitriol de l’industrie du livre. Une lecture indispensable, qui vous obligera à revoir radicalement tout ce que vous pensiez de l’art, du talent, de la littérature – et de la célébrité !

© Éditions Sonatine, 2011

Une certaine idée du bonheur
Présentation de l’éditeur


Universitaire new-yorkaise d’une trentaine d’années, Tracy Farber a décidé de vivre en retrait pour consacrer son existence à l’étude du bonheur. Allant à l’encontre d’une conception tragique de l’existence, elle est convaincue qu’une vie heureuse n’est pas forcément monotone et superficielle, qu’elle peut aussi être passionnée, profonde et palpitante. Lorsque, à l’abri de ses livres et de ses théories, elle dissèque l’existence de ses proches, sa thèse semble prometteuse. Mais quand sa vie personnelle est bouleversée par une rencontre amoureuse qui la pousse à quitter son poste d’« observatrice », elle se rend vite compte que toutes ses positions intellectuelles ne lui sont pas d’un grand secours.
Avec cet ouvrage à la fois dense, spirituel et désopilant, Rachel Kadish a pris le pari d’emprunter tous les codes de la chick lit pour dresser le portrait d’une jeune femme d’aujourd’hui, bien décidée à ne pas se laisser duper par les clichés romantiques. Quelque part entre Tolstoï et Desperate housewives, elle manie, en fine observatrice des mœurs contemporaines, l’ironie et la satire avec une virtuosité jubilatoire et terriblement moderne.

© Éditions Sonatine, 2011

« Comment je suis devenu un écrivain célèbre » de Steve Hely, traduit de l’anglais (États-Unis) par Céline Leroy, Éd. Sonatine, 300 pages environ, 16 €. Parution le 10 mars.

« Une certaine idée du bonheur » de Rachel Kadish, traduit de l’anglais (États-Unis) par Céline Leroy, Éd. Sonatine, 400 pages environ, 21 €. Parution le 12 mai.

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux