Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Interview Claro : « Le réel reste toujours à re-fantasmer en littérature »

claro_itv_big

Depuis la rentrée littéraire 2003, lors de laquelle parurent presque simultanément ses traductions de La maison des feuilles et Habitus, Claro est un habitué des articles sur son travail. Son travail de traducteur, qui ne s’effraie pas de textes de près de 1000 pages, est néanmoins le plus souvent à l’origine des articles.
Avec une quinzaine d’ouvrages à son actif, il était grand temps que l’œuvre de Claro en tant qu’écrivain soit mis dans la lumière. Son nouveau roman, CosmoZ (dont nous avons déjà largement parlé ici) a permis de réparer cette injustice. Ce texte, d’une ampleur et d’une complexité inhabituelle chez l’auteur, a été largement encensé dans tous les articles sur la rentrée littéraire 2010. Le livre fait d’ailleurs partie des premières sélections du Prix de Flore et du Prix Wepler (fondation La Poste).
J’avais déjà rencontré Claro pour Midi Libre lors de la parution, en 2004, de sa traduction de La famille royale de William T. Vollmann (entretien republié en 2006 sur la première version de Culture Café, et disponible ici), et largement suivi son travail cosmozdepuis. On va se tutoyer.

Que représente pour toi Le magicien d’Oz en tant qu’œuvre littéraire ?

C. : On ne peut pas dire que c’est aussi subtil qu’Alice au pays des merveilles, mais ça reste un objet hybride, par la force des choses, car l’adaptation cinématographique qui en a été faite a remplacé dans les esprits le texte par des images, brouillant à jamais une perception purement imaginaire des décors et des protagonistes. C’est donc une œuvre qu’il est difficile de saisir dans son « innocence » textuelle. Je l’ai donc considérée comme une matrice déjà en voie de transformation, comme si une tornade balayait tous les mots pour transformer ce conte en féérie. Historiquement, le livre a surtout un public américain, et il est peu connu en du lectorat français – mais son imaginaire débridée et ses intrigues abracadabrantes (qui reposent sur une morale simpliste) sont générateurs d’images très étranges, où l’hybride règne en maître.

Pages: 1 2 3 4

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (1 votes, Note: 4, 00 sur 5)
Loading ... Loading ...

Une réponse à “Interview Claro : « Le réel reste toujours à re-fantasmer en littérature »”

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar
  • g@rp dit :

    Et à propos de prix littéraires, sauf berlue de ma part, CosmoZ est également dans la sélection du Flore.
    Merci à Culture Café pour ce papier !
    signé : un claro addict @nonyme

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux