Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Tout ce qu’il faut savoir sur Uncle Boonmee, la Palme d’Or de Cannes 2010

boonmee_big

Dimanche 23 mai, lors d’un palmarès d’une intelligence et d’une cohérence rares, Tim Burton et son jury ont remis la Palme d’Or du festival de Cannes 2010 au film thaïlandais Uncle Boonmee who can recall his past lives (Lung Boonmee raluek chat ou ลงบญมีระลึกชาติ en version originale) de Apichatpong Weerasethakul. Un choix courageux, le film étant un voyage visuel radical, qui avait divisé le public lors de sa projection. Il s’agit de la première Palme décernée à la Thaïlande dans l’histoire du festival.

Qui est Apichatpong Weerasethakul ?

weerasethakulNé le 16 juillet 1970 à Bangkok de parents médecins, Apichatpong Weerasethakul (que l’on surnomme simplement “Joe”) a grandi dans le nord-est de la Thaïlande. Après un diplôme d’architecture à la Khon Kaen University en 1994, il se rend à Chicago pour étudier le cinéma. En 1997, il y obtient un master en beaux-arts à la School of the Art Institute. Avant de se lancer dans le cinéma, il a connu une brève carrière d’architecte et d’artiste multimédia.
Weerasethakul est l’auteur de douzaines de courts-métrages, et de sept longs métrages. La plupart se sont distingués dans les festivals du monde entier.
Son premier film, réalisé en 2000, Mysterious Object at Noon (Dokfa nai meuman), mélange des images documentaires prises lors d’un voyage à travers la Thaïlande avec des scènes de fiction. Il fonde en 2000 sa société de production Kick the machine, qui lui permet de rester à l’écart du système de production thaïlandais.
Dès son second film, sélectionné à Cannes, Blissfully yours (Sud senaeha), sur sa passion pour le cinéma, Weerasethakul se distingue dans le monde du cinéma en obtenant le prix Un certain regard en 2002. Le film inaugure une trilogie autobiographique.
Ses films suivants forgent la réputation du cinéaste comme un réalisateur exigeant, privilégiant la beauté esthétique au détriment de l’action. Tropical malady (Sud pralad, prix du jury à Cannes 2004) parle de son homosexualité et ses peurs, et Syndroms of a century (Sang sattawat, présent à Venise en 2006) évoque ses parents médecins.
En dehors de sa carrière de cinéaste, Apichatpong Weerasethakul est un plasticien internationalement reconnu. Ses installations vidéo sont présentées dans les grands musées du monde entier.

Pages: 1 2 3 4 5

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux