Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Cannes 2010, les films à suivre en sélection officielle

m_fair_game

Fair game

Un film de Doug Liman avec Sean Penn, Naomi Watts, Noah Emmerich, Ty Burell. (États-Unis, en compétition)

Unique film américain en compétition, Fair game est un thriller politique aux apparences trompeuses. Si deux stars sont à son générique, et que l’on retrouve derrière la caméra un réalisateur prisé (on doit à Liman La mémoire dans la peau et Mr. and Mrs. Smith), Fair game aborde néanmoins un sujet qui dérange avec l’affaire Valerie Plane Wilson, qui ébranla l’administration Bush au début de la guerre en Irak. Le film est adapté des mémoires de cet agent de la CIA.
L’ex-ambassadeur Joseph Wilson (Sean Penn) est envoyé au Niger par la CIA afin d’enquêter sur un éventuel trafic d’armes de destructions massives avec l’Irak. Mais il ne trouve rien, et va jusqu’à prouver que les documents sur lesquels s’appuyait l’Administration Bush étaient faux. Une semaine plus tard, l’identité de la femme de Joseph Wison est divulguée dans la presse. Il s’agit d’une agent de la CIA, Valérie Palme Wilson (Naomi Watts). Dès lors, les procès s’ensuivent et l’Administration Bush, toute entière, est mise en cause.
Tout comme Docteur Parnassus l’an dernier, Fair Game arrive sur la Croisette sans le soutien d’un gros distributeur américain, et entend bien entendu en trouver un après sa montée des marches. Mais le sujet est ici beaucoup plus polémique que celui du film de Terry Gilliam. Officiellement, le récent échec de Green zone serait à l’origine de ce refus des studios américains, mais personne n’y croit beaucoup… 
Note de mise à jour du 30 avril :
Le film vient d’être racheté aux États-Unis par Summit Entertainment, et sera distribué par UGC en France. Il sortira dans nos salles le 27 octobre prochain.

Tender son : the Frankenstein project

Un film de et avec Korn Mundruczó avec aussi Rudolf Frecska, Lili Monori, Kitty Csíkos. (Hongrie, en compétition)

frankenstein_project2Cinquième long métrage de Korn Mundruczó (Pleasant days), découvert par beaucoup il y a deux ans à Cannes avec Delta, The Frankenstein project est l’adaptation d’un spectacle de théâtre expérimental de l’auteur joué dans plusieurs festivals français.
Très librement adapté du classique littéraire de Mary Shelley, The Frankenstein project remplace le monstre par un adolescent en proie au rejet de sa famille. Après plusieurs années passées en internat, l’adolescent rentre chez lui, espérant retrouver l’affectation de ses parents. Mais ceux-ci ne veulent plus de lui, et les pulsions violentes du jeune homme commencent à refaire surface. Il rencontre alors un réalisateur qui l’intègre dans la distribution de son nouveau film. Comprenant qu’il est son père, le metteur en scène va devoir accompagner son fils sur le chemin violent que celui-ci emprunte peu à peu.
Les premières images du film promettent une œuvre extrême, qui risque de ne pas laisser les festivaliers indifférents (et c’est peu dire). The Frankenstein project sera-t-il l’un des scandales du festival ?

Pages: 1 2 3

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Une réponse à “Cannes 2010, les films à suivre en sélection officielle”

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux