Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

Schuhl et Vollmann, deux errances dans les entrailles de Paris

rl10_etoileQuelques mois à peine l’édition française de son Livre des violences (et du monumental Imperial aux États-Unis), William T. Vollmann offre aux lecteurs français la toute première édition de  Étoile de Paris. Commencé en 2004 lors du séjour promotionnel de l’auteur pour le sortie de La famille royale, ce “poème” de 80 pages a été terminé il y a deux ans. Magnifiquement édité et brillamment traduit par Claro, le livre est fortement inspiré par les écrits du Comte de Lautréamont, auteur favori de Vollmann. Parsemé de photos et de dessins de l’auteur, on y découvre un Paris outrageusement sexué, dans lequel erre l’écrivain, en proie à la douleur de « l’amour perdu », à la recherche de son Étoile de Paris.
« Comme c’était rafraîchissant ! Boulevard Saint-Germain, les grilles ondulées sur le trottoir, avec dessous les lumières du Métro et du gravier, me révélaient les dangers de l’enfer. La braise rouge d’une cigarette s’engouffra sauvagement par les mailles du grillage. Encore une étoile qui tombait ! (…) Paris promettait de m’enivrer d’été et de café, afin que j’oublie mon Étoile. Paris m’offrait des spectacles devant des tentures étoilées. Paris se pliait en quatre pour me surprendre avec des orgasmes de sucre et de beurre. L’amour mort me hantait-il ? Paris m’ouvrait ses cuisses, elle était prête à tout, elle me tendait ses bras et ses jambes ! Une gracieuse Parisienne dotée d’une bouche étrangement mobile s’était mise à me poursuivre, elle agitait ses longs doigts nerveux, et tournait, tournait, incroyablement pâle, cherchant à me toucher, à m’étreindre. »
Là encore, inutile de chercher un lien entre le livre et l’œuvre précédente de Vollmann. Ce texte, entièrement dévolu à la souffrance intime, ne peut pourtant se résumer à un écart dans la carrière d’un auteur d’ordinaire absorbé par les faits du réel. Bien que très difficile d’accès, Étoile de Paris est un texte qui s’aventure sur les versants les plus sombres de l’humain, quelque part entre jouissance charnelle et noirceur de l’âme.

« Entrée des fantômes » de Jean-Jacques Schuhl, Éditions Gallimard, 190 pages, 13,90 €

« Étoile de Paris » de William T. Vollmann, traduit de l’américain par Claro, Éditions Actes Sud, 80 pages, 15 €

Pages: 1 2

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 The tree of life Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux