Déjà membre,
connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

James Ellroy présente son prochain livre, The Hilliker Curse

ellroy

Alors que son dernier livre, Underworld USA, bat des records de ventes en France, James Ellroy pense d’ores et déjà à son prochain ouvrage. Avec ce dernier tome de la trilogie éponyme, l’auteur annonce en avoir fini avec sa carrière de romancier. Et pour cause, puisque Ellroy avoue vivre « dans un monde qui s’arrête en 1972 », date à laquelle se termine le livre. Comme l’annonce Ellroy dans un entretien aux Inrocks, ce livre constitue « la conclusion chronologique de (sa) vie de romancier historique », et qu’il n’écrira « jamais » sur la période actuelle. « Lâchez-moi avec Obama ! » a balancé l’écrivain à Serge Kaganski, qui avoue que son « insistance (a été) à deux doigts de me valoir sa main dans la gueule ».
Pourtant, la carrière de l’auteur est loin d’être terminée. Ses nombreux admirateurs auront même la joie de découvrir deux de ses livres en 2010. Les éditions Rivages publieront en effet en novembre, deux mois après sa parution américaine, un nouvel ouvrage titré The Hilliker Curse: My Pursuit of Women. Loin des grandes fresques romanesques, il s’agit d’un petit mémoire très personnel de moins de 200 pages.
Dans un entretien donné à Midi Libre, Ellroy s’est avoué « soulagé » d’en avoir fini avec sa trilogie. « J’attends avec impatience de me surpasser avec Hilliker Curse » poursuit-il, et affirmé qu’il va « éclipser cette trilogie avec ce gigantesque quartet, qui se passe dans une période bien antérieure ».
Les lecteurs américains ont déjà pu découvrir une version condensée de ce texte dans le magazine Playboy. Entre avril et novembre, le journal a en effet publié les quatre parties du texte, ainsi qu’une interview vidéo sur son site web (à consulter sur cette page).

Couverture du Los Anegeles Times du 23 janvier 1958, annonçant le meurtre de la mère d'Ellroy.

Couverture du Los Anegeles Times du 23 janvier 1958, annonçant le meurtre de la mère d'Ellroy.

Dans une interview donnée à son éditeur américain Knopf, Ellroy dévoilait la nature du texte. « Ce mémoire explique en détail mon obsessionnelle quête spirituelle et dissèque, avec une rigueur sans précédent, l’urgence romantique qui anime les hommes. Ce livre est un complément à mon essai de 1996, Ma part d’ombre, qui relatait le meurtre de ma mère en 1958. J’ai conçu ce nouveau livre en écrivant Underworld USA, dans un état de désespoir profond envers Joan, alors que j’essayais de convaincre Cathy de divorcer de son mari et se marier avec moi, et que mon ex-femme Helen me donnait la nuit des coups de pied au cul, et m’intima de déguerpir du plancher. Il était urgent pour moi de profondément étudier les fondements psychiques de mon tempérament de coureur, de cette mission d’AMOUR que j’avais depuis si longtemps. Qu’on se le dise : Underworld USA va être énorme, mais The Hilliker Curse sera un texte spirituel qui traversera les époques !! ».
Le livre est divisé en quatre parties bien distinctes. La première revient sur l’enfance d’Ellroy, le meurtre jamais élucidé de sa mère, et son habitude de voyeur lorsqu’il était adolescent . Les chapitres suivants reviennent sur comment la mort de sa mère l’a poussé dans une quête éfreinée de la femme parfaite, tentant d’aborder autant de prostituées que des membres féminines de l’orchestre philharmonique de Los Angeles, passer des mots doux via son téléphone portable dans les cafés, ou encore envoyer plusieurs milliers de dollars de fleurs.
Et lorsqu’on lui demande si un tel livre ne va pas casser son image de gros dur, il répond très sereinement « Peut-être, mais seulement chez des hommes en recherche d’authenticité. Vous savez comment les hommes peuvent rechercher l’authenticité dans les individus les plus spécieux et vils qui soient ? ». Citant Bukowski et Hunter S. Thompson, il catalogue ces auteurs de « puérils », ajoutant sans appel que « les vrais hommes aiment Dieu, Beethoven et les femmes », ses trois seules passions avouées.

    Share
Pour emballer le poissonMouaisCa le fait pas mal4 étoilesFutur prix Pulitzer (Pas encore de vote)
Loading ... Loading ...

Une réponse à “James Ellroy présente son prochain livre, The Hilliker Curse”

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Laisser un commentaire

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.
Si vous souhaitez ajouter une photo à votre profil, utilisez Gravatar

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Tenez-vous informés...

Claro David Fincher David Foster Wallace Editions Actes Sud Editions Albin Michel Editions Au diable Vauvert Editions de l'Olivier Editions de l’Olivier Editions du Seuil Editions Flammarion Editions Gallimard Editions Grasset Editions Robert Laffont Editions Sonatine Editions Stock Editions Tristram Exposition Festival de Cannes 2008 Festival de Cannes 2010 Festival de Cannes 2011 Films en 3D Frédéric Beigbeder Inglourious basterds Interview Jack Kerouac La semaine culturelle en bref Rentrée littéraire janvier 2008 Rentrée littéraire janvier 2011 Rentrée littéraire septembre 2008 Rentrée littéraire septembre 2009 Rentrée littéraire septembre 2010 Rentrée littéraire septembre 2011 Rentrée littéraire septembre 2012 Thomas Pynchon William T. Vollmann

A la une (168)
Actualités (19)
Aide (1)
BD (10)
Berlin 2010 (1)
Berlin 2011 (1)
Cannes 2008 (10)
Cannes 2009 (5)
Cannes 2010 (11)
Cannes 2011 (13)
Cannes 2012 (5)
Cinéma & TV (56)
Comic Con 2009 (1)
Critiques BD (8)
Critiques cinéma (13)
Critiques disques (12)
Critiques livres (75)
DVD / BLU-RAY (11)
Expos & Art (12)
Expresso (10)
Festivals (5)
Internet (17)
Interviews (24)
Kiosque étranger (1)
Livres & BD (82)
Lost cinema (8)
Musique (3)
Prix littéraires (1)
Prix littéraires 2007 (4)
Prix littéraires 2009 (1)
Prix littéraires 2010 (3)
Readme (11)
Rentrée 2008 (29)
Rentrée 2009 (23)
Rentrée 2010 (27)
Rentrée 2011 (36)
Rentrée 2012 (18)
Sorties (15)
Sundance 2008 (2)
Sundance 2009 (2)
Sundance 2010 (2)
Sundance 2011 (1)
Télévision (4)
Toronto TIFF 2011 (1)
Venise 2010 (1)

WP-Cumulus by Roy Tanck requires Flash Player 9 or better.

Articles les plus populaires

Désolé. Aucune donnée à ce jour.

Archives
Réseaux